Les démarches à suivre pour la location de voiture

Souvent, opter pour la location d’un véhicule est le moyen le plus pratique et le plus économique qui soit pour les différents déplacements. Pourtant, avant de se lancer dans ce projet, quelques démarches sont à suivre. Ceci dans le but d’éviter les problèmes mais aussi, afin d’obtenir un véhicule dans les meilleures conditions et les meilleurs tarifs possibles.

Les conditions pour louer une voiture

Certaines conditions doivent être complétées avant de pouvoir louer une voiture. Tout d’abord, le conducteur de la voiture en location devra être âgé de plus 21 ans. Ensuite, pour ceux qui auront moins de 25 ans, ils devront se procurer une assurance jeune conducteur. Le conducteur devra également disposer d’un permis de conduire valide de plus d’un an. Ce document devra aussi correspondre au véhicule à louer. Il est à noter que mentionner plusieurs conducteurs dans le contrat est parfaitement possible. Toutefois, pour un seul et même véhicule, cela engendrera des frais supplémentaires. Au niveau de l’assurance, en général, celle-ci peut être comprise dans le prix de la location. Elle vise à couvrir tous les dommages matériels et corporels causés à un tiers et à son véhicule. Cependant, elle ne pourra pas couvrir pas les dommages subis par le conducteur ou par le véhicule loué.

Les pièces à fournir pour louer une voiture

Au niveau des pièces à fournir, le ou les conducteurs devront préparer quelques pièces obligatoires. Il y a la pièce d’identité ou le passeport qui est obligatoire pour les étrangers. On a également le permis de conduire. Dans ce cas-là, les déclarations de perte, les déclarations de vol, les permis « blanc » et les permis à validité restreinte ne sont pas acceptés. Un justificatif de domicile datant de moins de 2 mois sera également demandé. Dans certaines situations, un justificatif de revenus comme une facture hydro ou autres peut être exigé. Un moyen de paiement au nom de la carte sera aussi ajouté à la liste. Il est à noter que la carte de crédit est obligatoire et que la carte de débit n’est pas acceptée. En cas de dommages, une caution sera demandée. Cela peut survenir au cours de la location et permet de couvrir les éventuels compléments de facturation.

Quelques points à considérer

Plusieurs moyens permettent de faire le maximum d’économies possibles. Si le parcours du conducteur n’est pas trop long, par exemple, il est conseillé d’opter pour la formule « kilométrage limité ». Il pourra ainsi bénéficier d’un meilleur tarif.

Des accessoires supplémentaires peuvent également être demandés notamment un siège bébé, une glacière, un GPS portable, etc. Toutefois, ils sont souvent très coûteux. Il existe également une option achat-rachat étant une formule de vente avec accord de reprise. Pour les séjours de longue durée, cette formule peut être très avantageuse. Le conducteur sera propriétaire d’un véhicule neuf et ne paiera que la période d’utilisation. Il est fortement recommandé de réserver le véhicule à l’avance afin d’éviter tout risque d’indisponibilité. Avant de conduire la voiture de location, mieux vaut vérifier l’état du véhicule que ce soient intérieur ou extérieur et cela, devant le loueur.